Inscrivez-vous à la newsletter :
Agence de voyage Osm'oz : présentationAgence de voyage Osm'oz : destinations de voyagesAgence de voyage Osm'oz : listes des voyagesAgence de voyage Osm'oz : contact

Venise

Voyage photo à Venise, au rythme du Carnaval

Voyage en liberté, Fêtes traditionnelles








DESCRIPTION | ITINERAIRE | TARIF / RESERVATION



L'ESPRIT DU VOYAGE
Inscrit au Patrimoine de l'UNESCO, Venise est construite sur 118 petites iles et semble flotter sur les eaux de sa lagune. La ville renferme de nombreux complexes architecturaux qui illustrent l'époque de sa splendeur. Son influence sur le développement de l'architecture et des arts a été considérable.

Paul LUTZ, photographe professionnel et passionné de Venise, vous consacrera son expertise photographique et sa connaissance parfaite de la destination. Avec comme terrain de jeu, la plus séductrice des villes européennes, au fil des jours, il vous aidera à approfondir vos techniques, à comprendre et à repérer les éléments de construction d’une image.

A l'occasion de ce voyage photo, nous vous guidons à travers les méandres de cette ville emblématique qui recèle des trésors culturels et architecturaux inestimables, avec en toile de fond l'ambiance colorée et festive du célèbre Carnaval de Venise.


DATES DE DEPART
Du 01 au 08 Février 2016: 1095 € TTC par personne


PROGRAMME PHOTOGRAPHIQUE
Reportage : Participation à l'ambiance festive et pittoresque du Carnaval de Venise.

Paysages : Trésors culturels et architecturaux

Population : Portraits et costumes de Carnaval.


ZOOM SUR LE PHOTOGRAPHE FORMATEUR
Durant ce stage, vous serez encadrés et formés par Paul LUTZ:

"Mon père possédait un appareil photographique « Zeiss Ikon » à soufflet, de format 6X9. Il l’utilisait le dimanche et je le regardais faire avec émerveillement. C'est à l'âge de 12 ans environ que je prends ma première photo avec cet appareil magique. L’œil en éveil, je trouve mes premiers sujets dans le contexte des réunions et promenades familiales. Je deviens alors photographe du dimanche. Peu à peu, le dimanche a empiété sur le samedi, le samedi sur le vendredi et sans réellement m’en rendre compte, je suis devenu un photographe de tous les jours. Ce qui était un hobby est bientôt devenu une passion. Très vite, j’élargis le choix de mes sujets et me passionne pour une certaine représentation photographique du mouvement : fixer le mouvement sans l’arrêter, « c’est le mouvement qui m’intéresse, pas l’arrêt sur l’image ! ». Ce sont alors des séries de photos sur les courses de chevaux, de voitures, de motos. Traitées uniquement en noir et blanc, elles servent à décorer les vitrines du magasin d'optique paternel et sont remarquées, ce qui m'encourage à continuer dans cette voie. Du noir et blanc je passe alors à la couleur.

Après avoir activement participé à l’animation d’un club-photo de renommée internationale et qui a été à l’origine de bien des passions pour la photo, je prends la décision de devenir photographe professionnel. Ceci à l'encontre du désir de mon père et de ma mère qui souhaitaient me voir diriger vers la profession d'opticien, afin de prendre la succession de l’affaire familiale. Je décide donc d’entreprendre des études à l’Institut d’Optique de Paris pour rassurer mes parents, puis, profitant de mes séjours dans la Capitale, je frappe à la porte de plusieurs revues photographiques pour montrer mon travail aux rédacteurs. C'est ainsi que le magazine «Photo-Revue», très intéressé par ma technique de prises de vue « impressionniste », me consacre sa première de couverture et une dizaine de pages. Grâce à cette publication, le Centre Georges Pompidou dont c’était l’ouverture, me commande une série de 40 photographies ayant pour thème « le mouvement ».

Ensuite, c’est la Société pétrolière MOBIL qui me demande d’illustrer, toujours sur le même thème, son calendrier annuel. Entre temps, plusieurs premiers prix de photographie récompensent mes travaux. Puis, pendant une dizaine d’années, je consacre une grande partie de mon temps à réaliser une série de reportages à l’étranger dans des pays tels que le Brésil, l’Albanie, la Turquie, le Danemark, la Russie, la Syrie, la Jordanie, la Tunisie, l’Inde, le Népal, le Ladakh, l’Italie, la Thaïlande etc.

En septembre 1988, je suis sélectionné pour représenter la photographie française à la « semaine de la France » au musée des Beaux-arts d’ Almaty, au Kazakhstan. Cette sélection me vaut d’être invité deux mois plus tard à un voyage présidentiel à Moscou en Russie, et au Centre Spatial de Baïkonour. Après mon retour de Russie, chargé de mission au Ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Espace, je prépare une grande exposition photographique ainsi qu’un ouvrage sur le lanceur européen de satellites « ARIANE ».

Puis, l’année 1989 est le début d’une série de reportages en Albanie pour l’illustration d’un livre «Albanie, le pays des Aigles», publié en 1994. Ensuite, à Paris, deux grandes expositions sur l’Espace, l'une au Ministère des Postes, des Télécommunications et de l'Espace, la deuxième au Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche pour les « journées de la Science ».

Quatre livres sur Venise et un sur Copenhague viennent enrichir la collection. Maintenant, je me consacre à mettre en valeur le patrimoine de la région Auvergne avec la publication de deux premiers ouvrages sur la ville de Riom et la ville du Puy-en-Velay.


RESUME DE l'OFFRE
• Au départ de: Paris et Lyon (pour les départs des autres villes de province, nous consulter)
• Durée du voyage: 8jours/7nuits
• Logement et petits déjeuners
• Thématique : Stage photo - découvertes culturelles - voyage en liberté
• Niveau de difficulté pour ce voyage: facile
• Mode de transport : balades pédestres
• Mode de logement : hôtel classique 3* sup ou 4* (normes locales)
• 8 participants minimum
• 12 participants maximum
• Meilleure saison pour vivre ce voyage : février


Mettre dans mes favoris
01 53 31 18 28 ESPACE
ENTREPRISES
 | OFFRIR
UN VOYAGE
 | NOS CONDITIONS
DE VENTE
 | NOS
ASSURANCES
 | MENTIONS
LEGALES
 | REMERCIEMENTS  | PLAN
DU SITE